Danfoss s´engage à doubler sa productivité énergétique et rejoint l´EP100

Infograph_fr En rejoignant l´initiative EP100 lancée par The Climate Group, Danfoss s´est engagée à doubler sa productivité énergétique avant 2030. Cette action souligne l´engagement pris par la société en vue d´atténuer le changement climatique grâce à des solutions durables axées sur la productivité énergétique et destinées aux villes et entreprises

- mardi 8 novembre 2016 De Danfoss

«Le maintien du statu quo ne suffit plus. Afin de répondre à l’objectif de développement durable n° 7 de l’ONU et de garantir l’accès de toutes et tous à des services énergétiques fiables, durables et modernes à un coût abordable, nous devons tout simplement faire beaucoup plus avec moins. Le point de départ naturel est la productivité énergétique : il faut donc retirer davantage de chaque unité d’énergie», explique le PDG de Danfoss, Niels B. Christiansen.

À l’échelle mondiale, la productivité énergétique a augmenté à un taux moyen de 1,3 % par an entre 2001 et 2011. En revanche, comme cette amélioration n’est pas suffisante pour faire face à la demande croissante d’énergie, nous continuons à consommer les ressources de la Terre à un rythme effarant. Près de 98 % de toute l’énergie consommée dans le processus de production est gaspillée au lieu d’être transformée en produits et services utiles. En doublant la productivité énergétique, la facture globale d’énergie fossile serait réduite de plus de 2 trillions de dollars américains et plus de six millions d’emplois pourraient être créés dans le monde d’ici 2020. Le seul fait de doubler la productivité énergétique aux États-Unis d’ici 2030 permettrait d’économiser 327 milliards de dollars américains par an en frais énergétiques, de créer 1,3 million d’emplois et de réduire les émissions de CO2 de 33 %.

Convaincre par l’exemplarité
Depuis 2007, Danfoss a amélioré sa productivité énergétique de 60 % en mettant en place des projets d’économie d’énergie dans ses 21 plus grandes usines, qui représentent 70 % de sa consommation totale d’énergie. Nous avons identifié plus de 160 projets techniques dans le cadre desquels nous utilisons nos propres produits pour augmenter la productivité et l’efficacité énergétique, le tout sur une période de remboursement maximale de trois ans.
Par exemple, nous installons actuellement des variateurs Danfoss pour régler le nombre de tours des ventilateurs et des pompes. Nos échangeurs sont également utilisés pour récupérer la chaleur des systèmes d’air comprimé, et un grand nombre de vannes de régulation, de capteurs de température et de transmetteurs de pression sont également mis à profit pour réduire la consommation d’énergie.

Damian Ryan, PDG suppléant de The Climate Group, explique: «L’augmentation de la productivité énergétique apporte aux sociétés des avantages économiques tangibles. L’engagement de Danfoss montre que la société est consciente des perspectives commerciales dont elle peut bénéficier en tant que société productrice d’énergie, mais aussi des avantages économiques qui en découlent. Il serait bon que davantage d’entreprises suivent cet exemple et doublent leur productivité énergétique, car cela permettra non seulement de réduire leurs consommation et frais d’énergie, mais aussi de réduire leur empreinte carbone, facteur vital pour un avenir prospère tourné vers l’énergie propre.»

Danfoss n’est toutefois qu’une société et si nous voulons atténuer le changement climatique, nous devons unir nos efforts de manière plus coordonnée, tous secteurs confondus. C’est d’ailleurs dans cette optique que Danfoss travaille chaque jour à créer des solutions qui permettront à d’autres d’accroître, eux aussi, leur productivité énergétique.

Découvrez comment votre société peut jouer un rôle:

 

 

Be social Take part

Envie de nous rejoindre sur les réseaux sociaux ?

Apprenez à nous connaître et prenez part à la conversation