Danfoss aide l´Estonie dans son combat contre la pollution grâce à son nouveau navire de patrouille hybride

Patrullero Hibrifo Danfoss Editron_738x415 Les douanes estoniennes ont mis à l´eau un navire de patrouille hybride qui sert non seulement à lutter contre tout déversement d´hydrocarbures dans l´environnement, mais qui permet aussi de réaliser d´importantes économies de carburant grâce au système innovant de propulsion électrique hybride de Danfoss Editron. 

- lundi 3 décembre 2018 De

Construit par Baltic Workboats, ce navire d´une longueur de 45 mètres est équipé de systèmes de transmission électriques hybrides pour une navigation électrique efficace et silencieuse et une réactivité instantanée et redoutable en cas d´urgences.

La police estonienne et le corps des gardes-frontières utiliseront principalement ce navire de patrouille perce-vagues pour lutter contre les menaces de pollution. Il s´agit du plus grand navire de patrouille jamais construit par Baltic Workboats (basé à Saaremaa en Estonie) et du premier de la nouvelle flotte des navires de patrouille à batterie hybride de l´entreprise.

Ce navire se compose du système de propulsion maritime Editron, qui est deux fois plus petit qu´un système d´alimentation et de propulsion diesel-électrique classique. Il est donc le système le plus compact qui existe sur le marché à l´heure actuelle. Les machines à aimants permanents légères et à hautes performances du système Danfoss réduisent la consommation de carburant et les coûts d´exploitation, écourtant ainsi considérablement le délai de rentabilisation et les émissions de CO2. Le logiciel de surveillance et de commande, ainsi que les systèmes de commande, sont tous intégrés dans un seul et unique système créé par Baltic Workboats.

Peeter Raamat, responsable du service technique chez Baltic Workboats, nous explique la décision de son entreprise : « Nous nous sommes penchés sur le profil d´exploitation et avons conclu que la construction d´un navire hybride serait un projet particulièrement motivant. Nous avons choisi de travailler avec Danfoss Editron car il s´agit d´un système très performant et très adaptable offrant un gain de place optimal. Ces détails sont déterminants pour les constructeurs de bateaux car l´espace est un souci permanent.

Les besoins d´un navire de patrouille sont parfaitement adaptés au projet de construction d´un navire hybride. Par exemple, la redondance d´un moteur électrique hybride est un avantage considérable pour les garde-côtes estoniens car, en cas de panne du moteur, il suffira de basculer en mode diesel-électrique ou sur les batteries. Cependant, les modes diesel-électrique et tout électrique permettent aussi de réaliser des économies de carburant et sont beaucoup plus silencieux que les gros moteurs diesel, ce qui représente un avantage non négligeable pour l´équipage. »

Alors que le navire sera également utilisé pour les patrouilles, la lutte contre les incendies et les missions de recherche et de sauvetage dans les eaux estoniennes, son rôle principal sera de surveiller et de répondre aux menaces de pollution grâce à son radar ultramoderne, capable de détecter toute contamination en surface, comme des déversements d´hydrocarbures, à une distance maximale de 8 km. La propulsion Editron lui permettra de se déplacer à une vitesse de pointe de 27 nœuds, alors que son système de stockage d´énergie entièrement intégré permettra une navigation en mode électrique à des vitesses maximales atteignant généralement 10 nœuds. Les vibrations et niveaux sonores quasi imperceptibles des systèmes de propulsion maritimes Editron permettront aussi au navire de passer en mode furtif lors d´opérations de lutte contre la contrebande.

Ahto Mägi, maître d´équipage du Raju, a participé au sauvetage de plus de 400 réfugiés en Méditerranée sur son ancien bateau et, selon lui, la multifonctionnalité d´un navire doit être sa qualité première : « J´ai d´abord été frappé par la vitesse vertigineuse du navire. »

Jani Hartikka, chef de projet chez Danfoss Editron a fait le commentaire suivant : « Le point fort de ce navire est la facilité avec laquelle il est capable de passer d´un mode opérationnel à un autre. En mode tout électrique, le navire peut atteindre une vitesse maximale de 10 nœuds sans émettre le moindre bruit de moteur ou la moindre vibration. Si vous amarrez quelque part en pleine nuit, votre consommation d´énergie restera minime et vous vous endormirez dans un navire parfaitement silencieux. Ce qui est tout à exceptionnel. Du moins, pour les membres d´équipage.

Au vu des réglementations changeantes, je prévois très prochainement une explosion de la demande pour ces solutions électriques hybrides car les propriétaires de bateaux optent pour l´électrique afin de réduire leurs émissions de CO2. La construction de ce navire unique en son genre et en partenariat avec Baltic Workboats nous place aux avant-postes en matière de développement. »

La capacité du navire de patrouille à se déplacer sans polluer et sans aucun bruit signifie donc qu´il anticipe déjà l´application de réglementations environnementales encore plus exigeantes et que la longévité de son système de propulsion maritime Editron et sa résistance aux chocs lui permettront d´affronter des conditions extrêmes dans les eaux libres du Golfe de Finlande.

 

Danfoss Editron

Danfoss Editron est spécialisée dans les systèmes de transmission hybrides et électriques destinés aux marchés maritimes et des véhicules hors route. En tant que filiale commerciale de Danfoss, elle développe et fabrique des systèmes d´alimentation hautes performances réservés aux véhicules lourds, aux machines et navires maritimes, basés sur sa technologie unique à réluctance synchrone assistée par des aimants permanents (SPRM).

Implantée à Lappeenranta en Finlande, Danfoss Editron a su s´entourer d´experts reconnus afin de repousser toujours plus loin les limites des technologies actuelles pour les adapter au monde de demain.

 

 

Be social Take part

Envie de nous rejoindre sur les réseaux sociaux ?

Apprenez à nous connaître et prenez part à la conversation